l'Actualité

toutes les actualités

Thibaut Pinot a passé un bon test

le 13 mars 2015 - Tirreno - Adriatico, étape 2
Le Belge Van Avermaet (BMC) s’est imposé dans la deuxième étape de Tirreno-Adriatico au terme d’une étape spectaculaire que Thibaut Pinot a parfaitement négociée avec le soutien remarquable de ses équipiers, franchissant une nouvelle marche importante pour sa confiance.

« C’était stressant, dit Yvon Madiot, ça roulait vite, ça frottait, c’était dangereux sur de petites routes avec une arrivée dans le village d’Arezzo où il y avait un porche, un rétrécissement et des pavés. Thibaut, je ne l’ai pas vu de la journée. Bien placé par ses équipiers qui font un super boulot, qui s’occupent de lui, il reste placé. De toute façon, dans ce type d’arrivée, il ne recule plus ! »

La côte finale d’Arezzo, il fallait l’escalader à six reprises, et une descente très sinueuse lui succédait autant de fois. Sur la ligne d’arrivée, Thibaut figurait bien dans le premier peloton fort de 60 coureurs, en compagnie de Yoann Offredo et Steve Morabito.

« Les équipiers ont tout donné, poursuit Yvon, il y a vraiment de quoi être satisfait des troupes. Les gars sont pros et sérieux, ils sont concernés. Il est vrai que quand le leader est là, c’est plus facile. Demain, les choses sérieuses commencent avec la double ascension dans le final de la même côte longue de 4 kilomètres et d’un pourcentage moyen de 9% de moyenne. Ce n’est sans doute pas assez long pour Thibaut mais c’est quand même plus dur. »

Vos commentaires

Publié le 14 mars 2015 à 09:14, par Jac34
En regardant les derniers kilomètres on voit bien que l'équipe de la FDJ dans cette course ne compte pas pour du beurre. Un vrai plaisir.