l'Actualité

toutes les actualités

Thibaut Pinot aussi fort que dans le Tour

le 15 mars 2015 - Tirreno - Adriatico, étape 5
Dans une fin de course tactique, Thibaut Pinot a pris la sixième place de la cinquième étape de Tirreno-Adriatico au sommet enneigé du Terminillo et a conservé sa quatrième place du classement général et son maillot blanc de meilleur jeune mais il a surtout démontré qu’il est bien l’un des trois hommes forts du peloton derrière un intouchable Nairo Quintana.

Comme sur la Côte d’Azur à l’arrivée de Paris-Nice, l’hiver est revenu dans les Appenins et les coureurs ont affronté toute la journée des conditions difficiles. La neige était annoncée dans les derniers lacets de l’ascencion finale, ce qui n’était pas pour déplaire à Thibaut mais malheureusement Cédric Pineau et Johan Le Bon, souffrants, ont été contraints à l’abandon.

Derrière les échappés matinaux dont l’Italien Scarponi (Astana) a été le dernier repris, la course s’est décantée à mi-col, quand Quintana a attaqué sur la gauche de la route sans que personne ne puisse se caler dans son sillage puis s’opposer à sa chevauchée victorieuse.

Derrière lui, Thibaut a été le plus actif et son action a dégagé trois coureurs qui n’ont pas réussi à s’entendre, Contador (Tinkoff-Saxo), Pozzovivo (Ag2r-La Mondiale) et lui-même.

« Quand nous nous sommes retrouvés tous les trois, disait Thibaut un peu déçu, nous ne nous sommes pas entendus. J’ai attaqué plusieurs fois et Contador est venu me chercher à chaque fois mais quand Mollema est sorti, il n’a pas bougé… »

« Thibaut marchait vraiment très bien, assure Yvon Madiot, même si le vent de face pour finir était contrariant. Quintana était au-dessus mais Thibaut était le plus fringant derrière. C’est dommage qu’il n’y ait pas eu entente parce que ça a permis à Mollema de prendre la deuxième place et à un petit groupe de revenir (avec Joaquim Rodriguez et Uran notamment). Et c’est dommage qu’il n’y ait qu’une étape pour grimpeurs dans cette course… »

Tout va donc se jouer dans le contre la montre final à San Benedetto del Tronto (10 kilomètres) dans deux jours et comme le dit Yvon, puisque les écarts ne sont pas faits, Thibaut peut très bien finir Tirreno-Adriatico à la troisième place comme à la sixième. « Enfin, il marche très fort et s’il fait un chrono comme dans le prologue, il sera à coup sûr dans les cinq premiers. »

Vos commentaires

Publié le 16 mars 2015 à 08:57, par Jac34
Bravo Thibaut, quel final !!!