l'Actualité

toutes les actualités

Thibaut Pinot en position d’attente

le 20 mars 2015 - Critérium international, étape 1 et 2
Favori du Tryptique corse, Thibaut Pinot a parfaitement négocié la première journée et devance tous ses rivaux au classement général avant l’étape finale jugée au sommet du col de l’Ospedale.

Samedi matin, derrière les deux échappés Ben King (Cannondale-Garmin) et Clément Saint-Martin (Marseille 13-KTM) arrivés dans cet ordre, Thibaut a demandé à ses équipiers de boucher une grande partie de l’écart concédé à mi-course (cinq minutes) afin de ne pas compromettre ses chances. A l‘arrivée, le retard du peloton était inférieur à une minute et Thibaut avait profité du sprint intermédiaire pour prendre une seconde de bonification.

L’après-midi, le leader du Trèfle a simplement confirmé ses progrès dans le contre la montre gagné par Felline (Trek Factory) en respectant un tableau de matche bien précis. Il a pris la quatrième place de l’étape à 6 secondes du vainqueur, à 5 secondes de Jungels (Trek Factory) et 4 secondes de Boaro (Tinkoff-Saxo)

« Je suis plutôt content de ma journée, dit-il. Je suis dans le temps que je visais au départ. Je suis derrière les spécialistes du chrono mais devant les autres grimpeurs. C'est ce que je voulais. Je m’étais fixé les bons temps de référence de Jérémy Roy (18e) et Steve Morabito (12e) qui sont partis avant moi. Pour me placer devant les grimpeurs, je savais qu'il fallait que je sois devant eux.

Demain je vais devoir défendre le temps que j'ai pris. Ce ne sera pas a moi de durcir la course, je vais devoir être sur la défensive et c'est assez nouveau pour moi. D'habitude c'est moi qui dois reprendre du temps en montagne. Là, c'est le contraire… Les mecs comme Slagter, Frank, Péraud, Fedrigo vont vouloir gagner et le peuvent. Mais ce sera à eux de bouger. S'ils attendent le dernier kilomètre pour me lâcher, ça risque d'être compliqué pour eux! » 

Vos commentaires