l'Actualité

toutes les actualités

Thibaut Pinot est resté au pied du podium

le 28 mai 2017 - Tour d'Italie, Etape 21
En dépit de tous ses efforts et même s’il a fait jeu égal avec Nairo Quintana (Movistar) dans le contre-la-montre final disputé entre Monza et Milan, Thibaut Pinot n’a pas fini sur le podium du Tour d’Italie. Il a été devancé par un intouchable Dumoulin (Team Sunweb) de 1’17’’ tandis que Quintana et Nibali (Bahrain-Mérida) l’ont devancé respectivement de 46 et 33 secondes.

 

Sur l’impression laissée par le leader du Trèfle depuis trois jours et parce qu’il est devenu un très bon rouleur, le podium semblait accessible à Thibaut avant ce contre-la-montre plat et nécessitant l’emploi d’un gros braquet mais le changement de rythme a été trop rapide. Trop brutal.

 

Sans jamais se désunir mais sans jamais parvenir à hausser le ton bien que roulant à plus de 50 km/h, Thibaut n’a donc pas atteint son objectif et a bouclé le Giro à la quatrième place. Bien sûr, sa déception est vive mais il fera rapidement le point et analysera ses trois semaines de course, les deux mois d’investissement nécessaires à sa préparation. Il aura beaucoup plus de points positifs à retirer.

 

 

"Il y a quand même de belles satisfactions avec une belle victoire d’étape" T.Pinot

 

 

« Je suis déçu bien sûr, dit-il, mais je savais que c’était possible. Je m’attendais, à la possibilité de ne pas être dans une grande journée. Ce contre la montre était très spécial, tout plat et je n’ai pas réussi à trouver mon rythme. J’ai fait un chrono moyen encore, le deuxième de suite. En fait, je n’avais pas de force, j’avais le coup de pédale du grimpeur et pour passer sur le grand plateau et sur le 12 et 13 dents à l’arrière, c’était dur. A chaud, je suis déçu mais il y a quand même de belles satisfactions avec une belle victoire d’étape et puis des choses positives à retirer. Je retiendrais que j’étais en lice pour la victoire finale le matin du dernier jour. A une journée près, je jouais le maillot rose. »

 

C’est vrai, Thibaut a lâché plus de 4 minutes à Dumoulin lors de deux étapes chronométrées et c’est bien dans cet exercice que le Hollandais s’est montré plus fort que lui mais parmi les points forts de Thibaut, il faut souligner sa régularité en montagne bien qu’ayant été un peu affaibli en début de troisième semaine, son autorité dans le placement et dans sa course avec les autres favoris. Bien sûr la qualité de son équipe matérialisée par la quinzième place finale de Sébastien Reichenbach dont le travail dans chaque étape difficile a été déterminant.

 

 

La troisième place du classement par équipes !

 

 

« Chacun de mes équipiers a eu un rôle très important auprès de moi et même si certains le tiennent dans l’ombre, poursuit Thibaut. Je peux citer aussi William Bonnet qui a été malheureusement contraint à l’abandon. Chaque coureur de l’équipe FDJ a été essentiel et c’est un grand plaisir de faire partie de cette équipe. »

 

Il faut noter, pour couronner trois belles semaines que la formation dirigée par Martial Gayant et Frédéric Guesdon a pris la troisième place du classement par équipes.

 

Pour Thibaut, désormais, il est nécessaire de prendre du repos, de faire le vide avant de se concentrer sur sa deuxième partie de saison et notamment le Tour de France.

 

 

Par Gilles Le Roc’h 

Vos commentaires

Publié le 30 mai 2017 à 21:26, par Christ
Merci à l'équipe FDJ pour nous avoir donné autant de plaisir. Félicitation à Thibaut pour ses attaques et son dévouement dans l'effort. Vivre son rêve, faire rêver les autres.
Publié le 30 mai 2017 à 19:09, par ERARD
On ne peut que dire " BRAVO THIBAUT". Il est 4ème mais il a été SUPER. C'est vrai, le podium aurait été mieux que "mourir" devant la 3ème place, c'est dommage. Thibaut et l'équipe FDJ m'ont régalés durant ces 3 semaines. En tant que Franc Comtois, comme Thibaut, je FELICITE toute l'équipe FDJ que je suis de TRES PRES.
J'adresse, en particulier à Thibaut, et à tous ses Equipiers, mes TRES SINCERES FELICITATIONS.
Publié le 29 mai 2017 à 14:26, par BODET
Un grand bravo à Thibaut Ponot , qui a donné sur ce GIRO une belle image de son panache et donc de son sport. Encore merci et bravo à toute l'équipe FDJ.
Publié le 29 mai 2017 à 14:05, par duguet
Pour gagner un grand tour, Thibaut doit s'ameliorer dans le contre la montre.