l'Actualité

toutes les actualités

Thibaut Pinot est souffrant, Sébastien Reichenbach va bien

le 14 juil. 2016
C’est évidemment la mauvaise nouvelle du jour, Thibaut Pinot est malade et semble souffrir d’une bronchite. Très mal toute la journée, il a été distancé avant le Mont-Ventoux et a fini l’étape dans le Grupetto. Auparavant, dans une course de nouveau soumise au vent, ses équipiers ont roulé fort pour permettre à Sébastien Reichenbach de se présenter au pied du Ventoux en bonne place. Auteur d’une belle ascension, il est dix-huitième du classement général. World Tour, FDJ, 2016

« Sébastien ne se ressent pas de sa lourde chute de la veille, explique Yvon Madiot, il m’a dit qu’il était bien mieux qu’hier. Loin de l’arrivée, l’équipe Etixx-Quick Step a provoqué une bordure et la course est devenue tendue. Il y avait 13 coureurs échappés depuis le départ, une quarantaine d’autres dans le peloton maillot jaune et tous les autres derrière, dont nous. Comme la veille, nous avons effectué un gros travail avec la formation Giant-Alpecin qui voulait également replacer Warren Barguil. »

La chute de Gerrans (Orica-Bike Exchange) et Stannard (Team Sky) dans le peloton des favoris a incité Chris Froome a demandé que l’effort soit coupé et ainsi Sébastien et ses équipiers ont pu reprendre place à l’avant et bien se positionner avant le Ventoux.

« Sébastien a fait une belle montée, poursuit Yvon, il va bien et je peux vous dire que des coureurs classés devant lui vont avoir des défaillances ces prochains jours. Je me félicite du travail effectué par ses équipiers, ils ont permis de nous sortir d’une situation difficile. »

La situation est plus compliquée pour Thibaut qui a perdu son maillot à pois au profit du Belge De Gendt (Lotto Soudal) vainqueur de l’étape. Son état de santé est inquiétant mais le leader de l’équipe FDJ s’accroche en espérant se remettre rapidement...

Vos commentaires

Publié le 15 juil. 2016 à 14:29, par robbe
message de soutine à T Pinot. Comment en montagne il faut parfois descendre pour remonter ! bon courage pour la suite, les difficultés passagères ne changent rien à ton potentiel et ton formidable moteur.