l'Actualité

toutes les actualités

Thibaut Pinot et Arthur Vichot en costauds

le 21 sept. 2015 - GP de Wallonie
Sous des trombes d’eau, l’équipe FDJ a fait une très belle course dans le Grand Prix de Wallonie gagné en malin par le Belge Debusschere (Lotto-Soudal). Après avoir œuvré pour reprendre des échappés, l’équipe de Marc Madiot a vu ses leaders Thibaut Pinot et Arthur Vichot se mêler à la lutte contre la victoire.
« Les conditions étaient assez terribles, dit Marc Madiot, nos trois stagiaires étaient au départ mais notre équipe a été solide. Nous avons pris nos responsabilités pour reprendre cinq échappés. Ce fut fait à 47 kilomètres de l’arrivée. Dommage, nos petits jeunes Gesbert et Fournier ont été pris dans une chute massive, sans conséquence heureusement.»

Francis Mourey a pris les devants à 35 kilomètres du but dans un groupe repris rapidement. Moment choisi par le Belge Bakelants (ag2r-La Mondiale) pour montrer qu’il était bien le plus fort dans cette course qu’il avait remportée l’an dernier.

Première attaque dans une côte et en deux temps à 20 kilomètres du sommet de la Citadelle de Namur, Thibaut et Arthur étaient les premiers à réagir. Deuxième attaque, décisive, à 10 kilomètres du but, Thibaut, très fringant, était là, Arthur revenant avec des poursuivants pour former un groupe de 9 coureurs qui s’est disputé la victoire.

Dans l’ascension de la citadelle, le vainqueur de l’Alpe d’Huez semblait capable, sur le pavé mouillé, de faire la différence mais il a été surpris par Debusschere sortant à 1,2 kilomètres de l’arrivée en misant sur le marquage de ses rivaux. Dans le double virage final, Thibaut a sans doute payé ses efforts, de même qu’Arthur Vichot qui avait fait deux tentatives dans le final mais ce que les coureurs de l’équipe FDJ ont montré aujourd’hui est très prometteur pour la suite de la saison.

Prochain rendez-vous vendredi dans le Championnat des Flandres à Koolskamp.

Vos commentaires