l'Actualité

toutes les actualités

Thibaut Pinot préserve son acquis

le 01 mai 2016 - Tour de Romandie, étape 4
Christopher Froome (Team Sky), passé à l’attaque à 40 kilomètres de l’arrivée, s’est imposé samedi dans l’étape reine du Tour de Romandie disputée dans des conditions très difficiles. Plutôt offensif mais marqué par ses adversaires, Thibaut Pinot a pris la troisième place et conserve le deuxième place du classement général à 19 secondes de Nairo Quintana (Movistar).

Si Froome, sans faire une démonstration de force, s’est imposé en solitaire avec 4 secondes d’avance sur le groupe des costauds, après s’être débarrassé de Van Garderen (BMC), il a profité d’une course tactique de ses adversaires. Thibaut a pris une convaincante troisième place, réglé par le seul Ion Izagirre (Movistar) qui évince Zakarin (Katusha) du podium.

« Thibaut a attaqué à plusieurs reprises, explique Yvon Madiot, parce qu’il souhaitait s’isoler mais il n’a pas réussi à faire la différence. Quintana le surveillait et revenait sur lui sans avoir ensuite envie de collaborer. En fait, Movistar avait une tactique bien précise : permettre à Izagirre de prendre des secondes de bonification pour accéder au podium. Thibaut a insisté à plusieurs reprises et j’avais envie de le tempérer un peu mais avec la pluie les oreillettes ne fonctionnaient pas bien. Cela dit, ce soir, il est content parce qu’il a su prendre des bonifs, sans quoi il serait quatrième et ce n’est pas la place qu’il voulait dans cette course. Il en a déjà collectionné pas mal des quatrième places…».

Au cours de cette étape, Thibaut a connu une alerte après la première ascension de Villars-sur-Ollon, étant pris dans une cassure dans la descente détrempée et dévalée à très vive allure par l’équipe Movistar.
« Thibaut s’est fait une peu peur dans un virage en glissant sur une plaque d’égout, explique Yvon Madiot, et il a dû en effet lutter pour reprendre sa place dans le peloton, il l’a fait avec Tom Dumoulin (Giant-Alpecin). Puis ses équipiers sont revenus à leur tour… ».

De fait, dans un groupe de 40 coureurs figuraient 5 membres de la FDJ, Jérémy Roy, Steve Morabito, Alexandre Géniez et Sébastien Reichenbach, une nouvelle fois très solide dans le final. Il occupe ce soir la onzième place du classement général. Le Trèfle est à la quatrième place du classement par équipes.

Vos commentaires