l'Actualité

toutes les actualités

Thibaut Pinot s’approche du Top 10 !

le 08 juin 2016 - Critérium du Dauphiné, Etape 2
La deuxième étape du Critérium du Dauphiné, disputée dans les monts du Forez, n’était pas à proprement parler le rendez-vous des costauds mais la difficulté (2.800 mètres de dénivelé positif), le rythme de la course et les efforts à produire ont de quoi rassurer le clan FDJ qui a couru groupé et devant.

Il fallait quand même affronter une dernière rampe longue de 21 kilomètres pour atteindre l’arrivée, avec une petite descente pour souffler à 7 kilomètres de la ligne. A ce moment-là, Thibaut Pinot était en dernière position du peloton de 40 coureurs. Deux kilomètres plus loin il était devant auprès de Contador, avec Steve Morabito et Arthur Vichot. Sébastien Reichenbach se faisait plaisir alors dans un groupe d’attaquants ensuite repris.

« Une fois dans la pente, précise Thierry Bricaud, Thibaut retrouve ses sensations et c’est forcément encourageant en vue de la fin de semaine. Toutefois ses repères sont ceux qui lui permettent d’être au top depuis un an et demi, et il n’y est pas encore donc il dit que ça ne va pas mais en fait ça va déjà bien et ça va aller de mieux en mieux !

« Ce soir, il est placé au général, à la douzième place, et sans doute va-t-il faire en sorte de grimper au classement pour faire comme d’habitude mais je le sens plus tenté de faire une bonne échappée et de jouer une victoire d’étape. Dans ce cas, le général viendra avec… »

Dans l’aire d’arrivée, reçu sur la plateau des Rois de la Pédale sur Eurosport, Steve Morabito a envisagé le court et le moyen terme avec optimisme.

« Pour le moment on prépare le mois de juillet, a-t-il dit, la forme n’est pas encore au top mais elle va crescendo, c’est le plus important. Thibaut était un peu à l’arrière du peloton mais il n’y avait pas de danger, ce sont des montées où l’aspiration joue. Aujourd’hui Seb Reichenbach pouvait jouer sa carte et Thibaut ensuite est revenu à notre hauteur. Vous savez, on aimerait tout gagner comme Contador qui est au top dans chaque course mais il faut être humble, se préparer, prendre les enseignements de ce qui se passe mais on a confiance parce que nous avons une vision à long terme. »

« Au sein de l’équipe FDJ, tout le monde a un rôle précis. Moi, je suis un serviteur des jeunes talents. J’amène de l’expérience. La FDJ était bien organisée avant mon arrivée et on n’a pas tout changé mais c’est comme en cuisine, pour réussir une recette, il faut mettre les bons ingrédients. »

« Je suis en fin de contrat mais on discute pour la suite. Je me fais plaisir. Le personnage Pinot est attachant. On est tous copains, on partage beaucoup ensemble. Avant et après la course. Tout va bien… »

Vos commentaires

Publié le 09 juin 2016 à 09:14, par Jac34
Bonne analyse de Stève, il faut dire que lorsque nous avons vu Thibaut dernier du peloton dans la montée, nous avons eu un peu peur, malgré le commentateur TV qui le voyait dans le premier tiers à la place de Seb. Heureusement Thibaut est remonté, ouf!! Autre bonne nouvelle Arthur se montre... la forme revient ? Nous attendons la suite avec impatience.
Publié le 08 juin 2016 à 14:55, par charles
tout va bien, que ça dure, dure.......toute l'année !!!!