l'Actualité

toutes les actualités

Thibaut Pinot se souviendra de cette semaine

le 09 févr. 2015 - Etoile de Besseges, étape 5
Comme prévu, le massif Bob Jungels (Trek Factory) s'est imposé dimanche dans la dernière étape de l'Etoile de Bessèges dont il a également remporté le classement général. Le Luxembourgeois n'a pas fait de détail dans le contre la montre final, repoussant le deuxième, Tony Gallopin (Lotto-Soudal) à 19''. Thibaut Pinot, sans être dans un grand jour, a pris la dixième place de l'étape et a fini treizième du classement général.

"Thibaut n'était pas super, il m'a donné l'impression de manquer de jus, explique Yvon Madiot. S'il a fait Top 10, il était déçu parce qu'il n'a pas pu appliquer vraiment ce qu'il travaille depuis plusieurs mois. Plus que le résultat qui est ce qu'il est, je retiens de cette semaine ses énormes progrès dans la course. Pas une seule fois, dans les étapes en ligne, je ne l'ai vu en dernière place du peloton. Au contraire, il n'a pas quitté les trente premiers même quand ça frottait fort et il a reconnu, d'ailleurs que c'était plus facile que de se prendre des relances en permanence ou de rouler la gueule dans le vent. Alors, oui, bien sûr, cela lui a pris de l'énergie et sans doute l'a-t-il payé un peu aujourd'hui mais ce n'est pas grave. Nous ne sommes qu'au mois de février et Thibaut m'a confirmé ce que j'avais observé au cours des stages de préparation : il a beaucoup mûri et a de l'assurance."

Dimanche soir, Thibaut a rejoint sa chère Franche-Comté où la météo, annoncée bonne, lui permettra de préparer le Tour d'Oman sur ses routes d'entraînement. Ensuite, il partira en stage avec Steve Morabito, Cédric Pineau et Jérémy Roy en stage pour préparer Tirreno-Adriatico.

"Collectivement, poursuit Yvon, je suis très satisfait de l'équipe. Il m'a semblé qu'elle a eu un peu de mal le premier jour mais ensuite elle est montée en puissance. Comme ça, si je devais en sortir du lot, je citerais Benoît Vaugrenard qui a énormément bossé près de Thibaut, il ne l'a pas quitté de la semaine, ou bien Laurent Pichon qui marche fort et a fait un beau chrono, lui qui n'est pas spécialiste. J'ai discuté avec Steve Morabito, un soir, et il me disait avoir été un peu surpris de l'implication de tous les coureurs. Il se plait bien chez nous..."

Vos commentaires

Publié le 09 févr. 2015 à 22:04, par Grappe
Bravo à toute l'èquipe;dommage pour Courteille