l'Actualité

toutes les actualités

Tirreno Adriatico étape 6

le 17 mars 2014
La pièce n’est pas retombée du mauvais côté mais il serait cruel de juger le travail d’Arnaud Démare et de ses équipiers dans le final de la sixième étape de Tirreno-Adriatico, au seul classement du sprinteur du Trèfle à la quatrième place. Il en ressort surtout qu’il a de très bonnes jambes.

Derrière l’échappée matinale de quatre coureurs, le peloton a nettement durci la course, une accélération fatale à l’Allemand Kittel (Giant-Shimano). Au cœur du peloton, Arnaud et ses équipiers habituels se sont regroupés après un travail préliminaire de Murilo Fischer et David Boucher qui ont bouffé du vent pour protéger leur leader.

Evidemment, s’agissant de la dernière étape en ligne avant le contre la montre final, toutes les équipes des sprinteurs ont tenté leur chance, se faire une place dans le peloton est devenu très difficile.

William Bonnet entreprenait la remontée des siens quand un équipier de Modolo (Lampre-Merida) est tombé dans le dernier virage, entraînant avec lui plusieurs équipiers de Greipel (Lotto-Belisol).

Un regard vers l’arrière pour constater les dégâts et Kwiatkowski (OPQS) forçait encore l’allure avec Petacchi et Cavendish dans son sillage. Coup de patin à l’arrière et grosse cassure à combler. William Bonnet et Mickael Delage se sont collés à la tâche avant qu’Arnaud Démare n’essaie de finir le travail.

Cavendish et Petacchi avaient déjà pris le large et la quatrième place d’Arnaud derrière Sagan (Cannondale) est, dans ce contexte, un bon résultat.

En cours de route, Horner (Lampre-Merida) a abandonné et Alexandre Geniez (14e) a donc gagné une place au classement général.

Vos commentaires