l'Actualité

toutes les actualités

Tour d'Espagne étape 7

le 30 août 2014
La première échappée du Tour d'Espagne conclue par une victoire s'est déroulée pendant la septième étape disputée dans les champs d'oliviers et par une température moindre. Elle a été remportée par De Marchi (Cannondale) et a été marquée par de nombreuses chutes, dont une sans gravité pour Kenny Eissonde. De son côté, Thibaut Pinot va mieux et est de nouveau prêt au combat.

Dans le bus FDJ.fr, vendredi matin, une voix était plus haute que les autres, chambrant souvent ceux qui l'entouraient : Thibaut Pinot, grand sourire, est de retour !

"Il va mieux, dit Thierry Bricaud, et en effet ça s'entend. Il va essayer de prendre l'échappée aujourd'hui mais si ça ne marche pas, la deuxième partie de Vuelta, après le jour de repos lundi à Saragosse, lui donnera beaucoup d'opportunités."

Thibaut comme Johan Le Bon, également très motivé, ont tenté de s'échapper au cours d'un début d'étape électrique et marqué par de très nombreuses tentatives mais finalement il n'y eut que quatre chanceux: De Marchi, Hesjedal (Garmin-Sharp), Dupont (Ag2R-La Mondiale) et Tschopp (IAM).

L'étape était de nouveau exigeante, sans cesse vallonnée et dans le final le peloton était réduit à 80 unités dans lequel se tenaient Thibaut, Kenny Elissonde et Johan Le Bon.

Samedi, le Tour d'Espagne amorce sa remontée vers le Nord avec une étape réservée aux sprinteurs de Baeza à Albacète (207 km). Autrement un match revanche entre Degenkolb (Giant-Shimano) victime d'une lourde chute et Nacer Bouhanni.

Vos commentaires