l'Actualité

toutes les actualités

Tour d'Oman étape 4

le 21 févr. 2014
Sur une faute de placement…
Il a fallu quelques minutes à Kenny Elissonde pour encaisser le coup. Un an après sa huitième place dans le Tour d’Oman, il a compromis ses chances en étant piégé dans une descente, bouclant cette quatrième étape à plus d’une minute du vainqueur Peter Sagan (Cannondale). Arnold Jeannesson pointé dans un deuxième groupe à 47 secondes s’en est mieux sorti mais a également rétrogradé au classement général (25e).

« On fait un erreur de placement, dit Arnold,et on le paie cher ! C’est frustrant parce que dans les ascensions, nous n’étions pas mal du tout. Au bas de la descente, je suis dans un groupe à 10-15 secondes du premier peloton mais avec des coureurs dont le leader est à l’avant et ne roulent pas, il n’y avait rien à faire. C’est dommage… »

« Cette descente, se lamentait Kenny, je ne l’aime vraiment pas. Déjà l’an dernier, j’étais passé tout près du même problème… »

Entendant ses coureurs, Martial Gayant, par ailleurs satisfait du travail des cinq équipiers qui ont bien protégé leurs grimpeurs tout au long de la journée, rebondit déjà : « Bon allez, lance-t-il à Kenny et Arnold,on passe à autre chose. Demain, on joue l’étape ! »

Vos commentaires