Vous aussi vous rêvez de porter les couleurs du Trèfle ?
Ça tombe à pic, car nous avons le plaisir de vous annoncer le retour de la boutique Equipe Cycliste FDJ !
Pour profitez de nos produits, rendez-vous sur le http://www.madewis-eboutique.com/index.php/site/liste/5114/1

l'Actualité

toutes les actualités

Tour de Catalogne étape 4

le 28 mars 2014
Enorme coup de froid sur le peloton où une mauvaise météo (pluie, neige, brouillard) a rendu plus difficile encore l’étape reine du Tour de Catalogne gagnée par l’Américain Van Garderen (BMC) et durant laquelle Thibaut Pinot, une nouvelle fois quinzième, a confirmé son retour en force.

Le temps était si mauvais qu’il fut impossible pour la télévision espagnole de proposer des images en direct de cette étape jugée au sommet de Vallter 2000 et au niveau des voitures des directeurs sportifs, la mire était la même : impossible de voir quoique ce soit !

« Nous n’avons rien vu, confirme Thierry Bricaud, mais ce que je sais est très encourageant pour Thibaut Pinot. La première partie de l’étape s’était déroulée dans de bonnes conditions mais ça s’est ensuite dégradé avec la pluie, froide, remplacée par la neige au pied de l’ascension finale. »

Derrière une échappée matinale de quatre coureurs, le peloton s’est agité à mi-pente, plusieurs attaques ayant été dénombrées, notamment celle de Rolland (Europcar), Bennett (Cannondale) et Barguil (Giant-Shimano), le premier peloton se regroupant à 4 kilomètres du sommet.

« Thibaut, accompagné d’Arnold Jeannesson et longtemps de Jérémy Roy, est resté au contact jusqu’à la flamme rouge, dit Thierry Bricaud. Ça a vissé pour la victoire d’étape et il a concédé quelques secondes mais compte tenu de tout ce qu’il a connu en début de saison, c’est très bien. Thibaut a fini quinzième et a gagné deux places au classement général (14e). »

« L’équipe fait du bon boulot, poursuit-il, elle est soudée. Kenny Elissonde en a bavé par ce temps et en plus a été rapidement relégué à l’arrière à cause d’un problème mécanique mais tout le monde a fini et c’est l’essentiel. »

Vendredi, la cinquième étape Llanars-Valls (222,2 km) est moins difficile mais longue et promise à des baroudeurs. Et de nouveau, mais cela risque d’être vrai jusqu’à la fin, la pluie est annoncée.

Vos commentaires