l'Actualité

toutes les actualités

Tour de Romandie, étape 2

le 02 mai 2014
Petite contrariété pour Yvon Madiot. La deuxième étape, comme la première, a été remportée par Albasini (Orica-Greenedge) et il faut sans doute remonter très loin dans l’histoire pour retrouver trace d’un doublé helvétique en Romandie. Si Thibaut Pinot, escorté par Anthony Roux, est resté au contact du premier peloton, Alexandre Géniez a été pris dans une cassure pointée à 8 secondes sur la ligne.

« Ça m’ennuie, avoue Yvon Madiot, parce qu’Alexandre a reculé au classement général et plutôt que d’avoir la septième place dans la file des voitures avant l’étape de montagne vendredi, je vais être entre la dixième et la quinzième place… »

Cette étape animée jusqu’aux portes de Montreux par les Suisses Lang (IAM) et Kohler (BMC) s’est achevée en descente et de l’avis de tous cette arrivée était très dangereuse.

« Anthony Roux avait été désigné pour rester auprès de Thibaut Pinot et l’aider, poursuit Yvon, mais notre leader fait de gros efforts pour éviter les pièges et il se présentera donc au départ de cette étape, capitale pour lui, avec un retard d’une vingtaine de secondes. La pluie est annoncée et nous regrettons que les deux cols les plus difficiles soient les deux premiers escaladés. Il y aura de quoi faire néanmoins. L’équipe est soudée et nos grimpeurs, Kenny Elissonde, Alexandre Géniez et Francis Mourey sont prêts à aller au combat ! »

Vos commentaires