l'Actualité

toutes les actualités

Tour de Suisse, étape 6

le 20 juin 2014
Thibaut Pinot à l’attaque. La sixième étape du Tour de Suisse a été animée dans son final, deux côtes provoquant la bagarre avant que Tony Martin, décidément en grande condition, ne propulse son équipier Trentin (OPQS) vers la victoire tout en conservant son maillot jaune.

« En cours de route, explique Yvon Madiot, Thibaut est venu me dire qu’il n’était pas dans un grand jour. Je lui ai donc dit qu’il devait passer l’action dans la dernière côte ! »

-         Tu sais Yvon, je ne vais pas aller gagner l’étape…

-         Je le sais mais c’est bien pour toi et bien pour tes équipiers

En bon soldat, Thibaut s’est exécuté, étant le seul capable de suivre Matthias Frank (IAM) dans les derniers hectomètres de cette côte. Derrière eux, sur une route exigeant de la puissance, seul Peter Sagan est parvenu à les rejoindre avant le sommet !

« Thibaut n’était peut-être pas dans un bon jour mais il a quand même fait mal à tout le monde, dit Yvon pas mécontent. Il y a pas mal de coureurs qui ont lâché prise sur cette attaque, notamment Mathieu Ladagnous et Cédric Pineau qui m’ont dit avoir fait une descente d’enfer sans parvenir à revenir. Il faut dire que dans la descente, Sagan a insisté, obligeant Tony Martin à sortir de sa réserve et c’est en effet allé très vite. Dans le premier groupe, avec Thibaut, il y avait Arnold (Jeannesson) et Anthony (Roux). Jérémy Roy a été piégé par une petite chute au pied de la dernière difficulté ».

Vendredi, la sixième étape est un contre la montre de 20 kilomètres reconnu mercredi par Julien Pinot.

« Ce n’est pas simple du tout,prévient Yvon, plutôt tortueux dans sa première partie, deux côtes dont une assez raide de trois kilomètres avant de finir par un faux-plat descendant où Tony Martin va emmener son 58 dents. C’est un chrono qui convient bien à Thibaut finalement mais encore faut-il qu’il soit dans un bon jour… »

Vos commentaires