l'Actualité

toutes les actualités

Tour de Suisse, étape 8

le 22 juin 2014
Et le ciel est tombé sur l’équipe fdj.fr. Ne parvenant pas à respirer dans l’ascension surchauffée de Verbier, Thibaut Pinot a vu ses rêves d’un podium sur le Tour de Suisse s’évanouir en étant distancé à 3,5 kilomètres du sommet et en franchissant la ligne d’arrivée la tête basse. Il est désormais 17e du classement général.

« En dépit de sa gorge douloureuse, de son rhume et de son traitement aux antibiotiques, Thibaut avait signé une bonne performance dans le contre la montre de Worb, dit Yvon Madiot, et lui comme nous croyions qu’il en serait de même dans cette montée sèche vers Verbier. C’est pour ça que ses équipiers ont été les premiers à enclencher la poursuite derrière les huit échappés.

Thibaut a été en difficulté dès que le rythme s’est intensifiée dans la bosse. Il a essayé de tenir mais c’était trop pour lui… Nous sommes tous très déçus pour lui parce que son travail ne sera pas récompensé comme on le souhaitait, pour ses équipiers aussi qui ont été parfaits depuis le départ de Bellinzona. Samedi soir, Thibaut était à la fois abattu et en colère et il n’a pas envie de quitter cette course qu’il aime bien sur cette impression. »

La dernière étape, de Martigny à Saas-Fee propose quatre ascensions et il s’agit pour le leader Tony Martin qui n’a pas une équipe forte pour l’aider d’une journée dangereuse. Surtout s’il y a de la bagarre.

A Verbier, c’est le Colombien Chaves (Orica-Greenedge) qui s’est imposé. Arnold Jeannesson retrouvant ses bonnes jambes comme il l’espérait a pris la douzième place.

Vos commentaires