l'Actualité

toutes les actualités

Tour Down Under étape 3

le 23 janv. 2014
Yvon Madiot ne s’était pas trompé, les costauds du Tour Down Under se sont expliqués dans la côte de Corkscrew lors de la troisième étape et Cadel Evans (BMC) a en profité pour faire coup double, victoire d’étape et maillot ocre de leader.

Douze coureurs ont fini à 15 secondes de l’ancien vainqueur du Tour et juste derrière eux, moins d’une demi-minute plus tard, un petit groupe comprenant Kenny Elissonde a été réglé par Anthony Roux.

« C’est vraiment dommage, dit Yvon, Kenny et Anthony ont basculé moins de 50 mètres derrière le premier groupe. Grâce au travail d’équipe, ils avaient été parfaitement placés au pied de cette ascension et il n’a pas manqué grand-chose. Cette bosse se monte au sprint, même s’il faut mettre le petit plateau dans deux ou trois virages. C’est spécial… Bon c’est frustrant mais à l’arrivée, les gars étaient satisfaits. Ils ont retrouvé leurs repères et ont réussi à travailler ensemble, toute la journée. Notamment Geoffrey Soupe qui a roulé pour Kenny mais a fini l’étape trente secondes derrière lui ! Ce que j’ai vu est plutôt encourageant. »

Yvon regrette que cette course World Tour se dispute en janvier, sans qu’il soit possible pour les Européens de se préparer dans une compétition préalable. Au contraire des Australiens qui l’ont fait dans les Bay Crits.

« Je remarque qu’il a fallu deux ou trois jours à mes coureurs pour retrouver leurs automatismes… Cela dit, nous sommes contents, on a bien bossé. Pierre-Henri Lecuisinier est tombé mais il n’y a pas trop de mal, il est un peu rapé. Ce soir Anthony est quinzième au général, Kenny est dix-huitième. Ça va être compliqué d’aller chercher un top 10. A moins qu’il y ait vraiment de la bagarre samedi dans Willunga. »

La bonne tenue de l’équipe FDJ.fr est concrétisée par une belle quatrième place au classement par équipes.

Vos commentaires