l'Actualité

toutes les actualités

Tour Down Under étape 4

le 24 janv. 2014
Tout laissait penser que la quatrième étape du Tour Down Under allait donner lieu à un premier sprint massif et si Andre Greipel (Lotto-Belisol) l’a en effet emporté, ce fut en effet une étape de guerriers. Le vent s’est invité sur la route de Victor Harbor et l’explication fut musclée.

Dans l’affaire, Kenny Elissonde a fait la mauvaise affaire en étant piégé et en franchissant la ligne d’arrivée avec le gros peloton, loin derrière les 63 coureurs formant le premier groupe dans lequel figuraient les protagonistes du classement général, dont Anthony Roux qui confirme sa bonne condition physique.

« Oui il va bien, dit Yvon Madiot, et il avait un super pilote pour le guider dans la manœuvre. William Bonnet est vraiment un super équipier et lui-aussi, donc, a fini devant. Le vent, c’est vraiment un domaine où l’on doit progresser encore même si les coureurs de classiques, hormis William, n’étaient pas là… Pierre-Henri Lecuisinier aurait été devant mais il se ressentait vraiment de sa chute de la veille ! Maintenant c’est sûr, ça va faire un méchant coursier. »

Le Tour Down Under se jouera samedi dans la double ascension de Willunga et si Anthony, neuvième à Victor Harbor est quinzième au général, il aura trente secondes à combler pour intégrer le Top 10. Pas simple, pas simple du tout…

Vos commentaires