l'Actualité

toutes les actualités

Tour du Qatar, étape 5

le 14 févr. 2014
Un bon travail collectif…
Sans oublier que le Tour du Qatar est pour les coureurs de l’équipe FDJ.fr une course de retrouvailles et de préparation, cette cinquième étape a permis à Arnaud Démare et ses équipiers de retrouver leurs automatismes. Certes le résultat n’est pas à la hauteur de l’ambition du Trèfle mais la satisfaction « d’avoir roulé ensemble » était évidente.

Derrière quatre échappés (Devolder, Gretsch, Isaychev, Schorn) dont l’avance de sept minutes a été réduite à néant à 7 kilomètres de l’arrivée, les cinq maillots bleus se sont maintenus jusque dans le final en tête de peloton.

« Il nous manque trois coureurs, dit Martial Gayant, et cela s’est ressenti sur la fin mais la discipline est bonne. Quand les coureurs ont trouvé un fort vent de côté à 2 kilomètres de l’arrivée provoquant une forte accélération des équipes Lotto-Belisol, Belkin, Orica-Greenedge et Cannondale, il nous a manqué encore un peu de force mais je ne suis pas inquiet. Aujourd’hui nous avons fait du bon travail et c’est le principal. »

La victoire est revenue à Andre Greipel (Lotto-Belisol) et il reste donc une dernière chance aux coureurs de l’équipe pour essayer de gagner.

« C’est une étape qui convient mieux à Arnaud, poursuit Martial, mais avec quatre équipiers pour lui préparer la tâche, nous savons bien que nous n’aurons pas une grande marge de manœuvre. La moindre petite faute se paiera cher. Mais on ne sait jamais, personne n’avait envisagé la victoire d’Arnaud il y a deux ans au même endroit… »

Seulement trois équipes ont gagné depuis le début du Tour du Qatar, c’est dire si la lutte devrait être intense.

Vos commentaires