l'Actualité

toutes les actualités

Tout le monde avait besoin de souffler !

le 04 juil. 2016 - Tour de France, étape 3
La moyenne horaire de l’étape gagnée par Mark Cavendish, 37,260 km/h, dit tout d’une étape qui s’est avérée longuette pour tout le monde. Si les coureurs de l’équipe FDJ savaient n’avoir rien à attendre d’une journée vécue dans des conditions idéales, ils savent que c’est aussi une nouvelle journée de passée avant que la course ne débute vraiment pour eux.

 

« Je le disais dimanche soir, précise Yvon Madiot, les coureurs étaient soulagés d’avoir derrière eux les deux premières étapes. Et aujourd’hui, ils avaient aussi besoin de tranquillité, tout le monde avait besoin de souffler. Alors c’est vrai, ç’a été long. Pour eux et pour nous dans les voitures. Ç’a l’a été jusqu’au passage à Renazé. Après la course s’est accélérée… »

 

Il était temps pour le peloton de maîtriser deux échappés, Fonseca (Fortuneo-Vital Concept) passé à l’attaque au km 12 et Voeckler (Direct Energie) qui l’a rejoint à 80 kilomètres de l’arrivée. Ils ont été repris à 8 kilomètres d’Angers avant un sprint magnifique.

« Thibaut n’aime pas ces étapes, poursuit Yvon, mais le principal est en effet d’avoir passé cette journée sans problème. C’était une journée RAS. Je pense que demain, pour la plus longue étape du Tour, ce sera différent. Le vent sera favorable et il y aura une échappée plus conséquente. Ça va rouler plus vite… »

Vos commentaires