l'Actualité

toutes les actualités

Un moral de haut niveau

le 25 mars 2016 - Tour de Catalogne, Etape 4 et 5
Dans une course World Tour de très haut niveau dans laquelle elle ne défend pas le classement général, l’équipe FDJ n’a pas les meilleurs arguments pour exister mais elle est bien décidée à quitter la Catalogne avec un résultat. Thierry Bricaud et ses hommes n’en démordent pas.

Jeudi, dans une quatrième étape très montagneuse, Arnaud Courteille a bien essayé de filer le peloton des costauds mais dans le final il a compris que c’était peine perdue. Dans le même temps les Quintana, Contador, Porte et consorts jouaient le classement général…

Aujourd’hui, dans une cinquième étape plus accessible, explique Thierry, il y a eu une sacrée bagarre. En fait ça a ronflé toute la journée et la bonne échappée qui a permis à Poels (Team Sky) de l’emporter s’est faite au km 110. Avant, mes coureurs ont essayé d’y être. Kevin Reza, notamment, avant de payer un peu ses efforts. Arnaud Courteille pour finir mais malheureusement c’est le coup d’après qui est parti ! »

Le Trèfle, pour le moment, est heureuse des deux Top 10 de Kevin Reza mais ne veut pas s’en contenter.

« Il reste deux jours et nous allons nous battre, dit Thierry. Samedi ça peut se terminer au sprint et Lorrenzo Manzin est de mieux en mieux. De toute façon, d’une façon générale, je trouve que mes coureurs progressent et ils vont quitter la Catalogne en bonne condition et avec des objectifs pour les courses à suivre. Même Benoît Vaugrenard qui est bien remis de sa chute ! »

Vos commentaires