l'Actualité

toutes les actualités

Un premier Top 10 pour Jérémy Maison

le 23 août 2017 - Tour d'Espagne, Etape 5
Au lendemain d’une échappée de Johan Le Bon et de la septième place de Lorrenzo Manzin, l’équipe FDJ s’est illustrée sur la route de l’Ermitage Santa-Lucia, avec Jérémy Maison, membre d’une échappée de 17 coureurs qui lui a permis de signer son premier top 10 dans un Grand Tour.

« Jérémy a été vigilant parce qu’il n’était pas simple de prendre l’échappée, partie au kilomètre 10 au pied de la première côte, explique Franck Pineau. C’est parti en deux vagues, d’abord huit coureurs, dont Jérémy, rejoints ensuite par neuf autres. »

 

 

"Il lui a manqué un peu d’essence" F.Pineau

 

 

C’était un groupe de bons coureurs, avec notamment Lutsenko (Astana) qui s’est imposé, Alaphilippe (Quick Step Floors), Gougeard (ag2r-La Mondiale), Soler et Ruben Fernandez (Movistar), Kudus (Dimension Data) ou Mohoric (UAE-Team Emirates). Le Team Sky a longtemps maintenu l’écart à 3 minutes avant de laisser filer à la fin.

 

« D’être devant, poursuit Franck, Jérémy était euphorique et il a fait quelques erreurs. Il voyait des gars comme Alaphilippe et Soler et il en faisait autant qu’eux. A la fin, il lui a manqué un peu d’essence. Il n’aurait pas gagné mais aurait pu rester avec Alaphilippe et Gougeard plutôt que de péter des roues.

 

Il a fait une bonne étape et c’est bien pour l’élan de l’équipe. Ce matin, lors du briefing, j’avais encore incité les gars à saisir leur chance. Puisqu’on ne joue pas le général, c’est quand même le meilleur moyen d’obtenir un résultat ! »

 

Demain, la sixième étape de Vila-Real à Sagunt (204 kilomètres), dans la chaleur et les oliviers, les coureurs de la Vuelta devront affronter 4 côtes de troisième catégorie avant un col de deuxième catégorie dont le sommet se situe à un peu plus de 30 kilomètres de l’arrivée.

 

 

Par Gilles le Roch

Vos commentaires

Publié le 24 août 2017 à 11:18, par Denis Billamboz
Bravo Jérémy, la chance finit par sourire aux audacieux !