l'Actualité

toutes les actualités

Une bonne chose de faite

le 02 mai 2015 - Tour de Romandie, Etape 4
La pluie était annoncée et elle n’a trompé personne. Toute la journée, les coureurs ont évolué dans ces conditions détestables sans que, heureusement, ils n’aient la sensation d’avoir frais. Un jeune phénomène suisse, Stefan Küng (BMC) en a profité pour remporter un succès de prestige

« Cette étape était un peu redoutée de tout le monde, assure Yvon Madiot, avec la pluie, beaucoup de côtes et de descentes, parfois sur de petites routes. Finalement tout s’est bien passé pour nous. Il y a eu une échappée de six coureurs, dont Küng et le Russe Kochetkov (Katusha) qui était placé au classement général, à une vingtaine de secondes du maillot jaune. Les équipes Orica-Greenedge, Movistar et Sky ont imprimé un rythme soutenu toute la journée. Les gars ne se sont pas plaints des conditions. Ils ont même retiré leur k-way à 30 kilomètres de l’arrivée. »

Sur la fin, après la dernière côte, Matthieu Ladagnous a été pris dans une cassure, de même qu’Alexandre Géniez un peu plus tôt mais c’est dans une grande sérénité que Thibaut Pinot peut désormais se concentrer sur l’étape reine, demain.

« Le programme est corsé, poursuit Yvon, avec le Col des Mosses, le col des Giettes – 9 kilomètres à 7% - , la Petite Forclaz, c’est très dur et sur une toute petite route côté montant, enfin pour finir l’ascension vers Champex, 10 kilomètres à 7%. Thibaut a reconnu la moitié de cette étape jusqu’à la montée finale. Il sait où il va… C’est dans cette étape que tout va se jouer ! »

Interview Thibaut Pinot

Vos commentaires