l'Actualité

toutes les actualités

Une journée à oublier

le 03 mars 2016 - Le Samyn
Il y a des journées dans une saison où rien ne va et la FDJ l’a expérimenté dans Le Samyn, course wallonne courue dans des conditions flandriennes avec du vent, de la pluie, une météo très froide sur une route empruntant seize secteurs pavés. A cela s’est ajoutée, pour le Trèfle, une série de crevaisons dont il ne s’est pas remis.

« Il y avait une première boucle de 100 kilomètres avant quatre tours de 25 kilomètres, explique Franck Pineau. Après un coup de bordures, j’avais 5 coureurs dans le premier peloton mais Olivier Le Gac, Cédric Pineau et Daniel Hoelgaard ont été victimes de crevaisons à tour de rôle. J’étais 25e dans la file des directeurs sportifs. Quand je suis arrivé à hauteur de mes coureurs, ils étaient relégués dans le deuxième peloton. Ils n’ont jamais revu la tête. Puis Yoann Offredo a crevé à son tour et comme Marc Sarreau n’a pas pris le départ parce qu’il est un peu souffrant, je n’avais déjà plus que deux coureurs dans le premier groupe, Pierre-Henri Le Cuisinier et Johan Le Bon qui n’était pas dans un bon jour.»

La course a été dantesque, gagnée en solitaire par Terpstra (Etixx-Quick Step) et finalement terminée par 27 coureurs. Pierre-Henri Lecuisinier à qui il faut rendre hommage, a mis un point d’honneur à franchir la ligne d’arrivée.

Vos commentaires

Publié le 05 mars 2016 à 09:24, par Fauvel
C'est vrai, j'y étais. Course très difficile, proche paris roubaix. Bravo à PH pour sa bravoure, sa volonté de rester dans le coup, son courage ne l'a pas abandonné. C'est grand.
Publié le 04 mars 2016 à 09:01, par Jac34
En Mars les courses s'enchainent, il y aura d'autres occasions...