l'Actualité

toutes les actualités

Une journée de repos complète

le 16 mai 2016 - Tour d'Italie, Etape 8
Une semaine après un voyage matinal depuis les Pays-Bas vers Catanzaro, les coureurs de l’équipe FDJ vont observer ce lundi une journée de repos complète. Une petite sortie en vélo et récupération sont au menu des huit coureurs du Trèfle logés à Florence qui donnent rendez-vous mercredi pour le prochain sprint massif.

« Nous avons été déçus du dernier sprint à Foligno, explique Frédéric Guesdon, parce que l’équipe s’était bien impliquée et puis parce qu’il ne reste plus beaucoup d’occasions à Arnaud pour l’emporter. A priori, quatre sprints et cette semaine il y en aura deux, mercredi à Asolo et jeudi à Bibione. »

Samedi dans une étape accidentée, Arnaud Courteille s’est fait plaisir dans le col placé dans le final en tenant le rythme du peloton et en basculant dans un petit groupe avant de plonger vers Arezzo sans prendre de risques, l’enjeu ne le méritait pas.

Dimanche, et comme c’est désormais une habitude, Benoît Vaugrenard et ses équipiers ont fait sérieusement le contre la montre individuel de Chianti perturbé par la pluie. « Marc Sarreau, Murilo Fischer, Mickael Delage et Olivier le Gac l’ont fait dans des conditions normales, les autres sous l’orage, précise Frédéric, mais tout le monde avait le bon rythme. Nous ne sommes pas mécontents d’avoir cette journée off même si j’aurais préféré être logé en rase campagne et loin du bruit. »

En parallèle à la course, Alexandre Géniez a révélé que les examens subis depuis son abandon n’ont révélé aucune fracture mais un traumatisme nécessitant le port d’une attelle. Il devrait reprendre la compétition dans les Boucles de la Mayenne et enchaîner avec le Tour de Suisse.

Vos commentaires