l'Actualité

toutes les actualités

Une rentrée en douceur

le 21 janv. 2015 - Tour Down Under, étape 1
Traditionnellement, la première étape du Tour Down Under n'échappe pas à un sprint massif. Cette année 2015 a donc débuté par une première surprise, quatre coureurs échappés dès le troisième kilomètre ont résisté jusqu'à la ligne d'arrivée. Jack Bobridge, dont le père tient un magasin de cycles à Adelaïde, en a profité pour s'adjuger la première course World Tour du calendrier.

Bobridge, qui tentera de battre le record de l'heure dans quelques semaines, était accompagné de solides rouleurs, son compatriote Durbridge (Orica-Greenedge), le Néerlandais Westra (Astana) et le Russe Belkov (Katausha). Ils ont compté 2'42" d'avance maximale mais le peloton n'a pu faire mieux que de terminer dans leur sillage à Campbelltown.

C'est une belle histoire que celle de Bobridge, recordman du monde de poursuite individuelle depuis quatre ans (4 km en 4'10") et grand espoir du cyclisme, dont la carrière a été contrariée par une maladie. A 25 ans, il essaie de se reconstruire en rejoignant la modeste équipe continentale Budget Forklifts. C'est sous le maillot de la sélection australienne UniSA qu'il s'est imposé cette nuit.

Côté FDJ, la mise en route a été studieuse et sans prise de risques. Le sprint massif juste derrière les échappés est revenu à l'Italien Nicolo Bonifazio (Lampre-Merida), Lorrenzo Manzin, bien emmené par Sébastien Chavanel, a pris la treizième place de l'étape mais il faut pour l'évaluer, attendre de le voir disputer un vrai sprint massif.

Mercredi, deuxième étape Unley - Stirling et une arrivée jugée en côte.

Vos commentaires