l'Actualité

toutes les actualités

Une très belle équipe FDJ pour le sprint de Lorrenzo Manzin

le 27 mars 2016 - Tour de Catalogne, Etape 6
La sixième étape du Tour de Catalogne s’est de nouveau déroulée à très grande vitesse et s’est conclue comme l’espérait l’équipe FDJ par un sprint massif. Il a même fallu que le sprint s’emploie fortement pour ramener à la raison une échappée de huit coureurs animée par le rouleur tchèque Petr Vakoc (Etixx-Quick Step).

C’est d’ailleurs assez étonnant parce que les échappés avaient une avance de 3’30’’ à 100 kilomètres de l’arrivée, ce qui ne semblait pas insurmontable pour le peloton et pour les équipes de sprinteurs. Pourtant, à 15 kilomètres du but, l’avantage était encore nettement aux fuyards. Moment choisi par les hommes de Thierry Bricaud, dont l’action a été décisive, pour enclencher une nette accélération. Sans eux, le peloton ne serait pas revenu et d’ailleurs Cameron Meyer (Dimension Data) a été repris à 200 mètres de la ligne d’arrivée.

« C’était l’objectif du jour, rappelle Thierry Bricaud, il fallait saisir l’opportunité de cette arrivée au sprint pour lancer Lorrenzo Manzin. Les gars ont fait du bon boulot, ils y sont tous allés. Malheureusement nous ne sommes pas payés en retour. Lorrenzo a été enfermé, bloqué aussi par Meyer qui s’est relevé. C’est dommage parce qu’il avait vraiment les moyens de faire beaucoup mieux que la dixième place ! »

Il s’agit donc du troisième Top 10 du Trèfle cette semaine en Catalogne. Thierry est un peu plus circonspect avant la dernière étape.

« Le classement général n’est pas joué, rappelle-t-il, et je pense qu’il va y avoir de la bagarre sur le circuit final et dans les huit ascensions de l’Escalade de Montjuich. S’il n’y a pas un trop grand combat, si ça roule tempo et même à tempo élevé, on verra ce qu’on peut faire. »

Vos commentaires