l'Actualité

toutes les actualités

Valence Drome Classic

le 02 mars 2014
La très belle journée d’Arnaud Courteille
Le peloton a sans doute pris date, ce week-end, avec les deux très belles courses disputées samedi en Ardèche et dimanche dans la Drôme. Après Florian Vachon (Bretagne-Séché) samedi, Romain Bardet (Ag2R-La Mondiale) s’est imposé en solitaire à Valence en devançant un groupe dans lequel Pierrick Fedrigo a fait impression.

Jouant le surnombre dans un groupe de six coureurs qui s’est dégage à 11 kilomètres du but dans la côte du Val d’Enfer puisque son équipiers Michael Chérel était présent, Bardet a fait le break dans les 3 derniers kilomètres, piégeant ceux qui semblaient les plus rapides, le Belge Jan Bakelants (OPQS) et Pierrick Fedrigo qui n’a commis aucune faute. Tout simplement, comme le dit Yvon Madiot « la pièce est retombée du mauvais côté. »

« Sur le comportement de l’équipe FDJ.fr, précise Yvon, je n’ai rien à dire. On fait de bonnes courses et je ne doute pas, en continuant de travailler ainsi, que nous allons en gagner pas mal. Aujourd’hui, ce fut encore une bonne partie de manivelles avec du vent de côté pendant 200 kilomètres ! »

Dès le début de course, 52 coureurs ont formé un premier peloton en plusieurs vagues successives et le Trèfle y était représenté par Arnaud Courteille, Laurent Mangel, Arthur Vichot et Jérémy Roy.

18 coureurs ont alors ouvert longuement la route et Arnaud Courteille, une nouvelle fois, représentait son équipe.

« C’est la belle satisfaction de la journée, poursuit Yvon, et je suis très heureux pour lui. Ça n’a pas toujours été facile pour Arnaud et il avait bien besoin de ça, d’une bonne course référence, à l’avant à faire des efforts, à prendre confiance. Il est allé dans les coups et dans le final, il était encore là pour prendre des initiatives et donner un coup de main à Pierrick. »

Dans le dernier kilomètre, voyant Bardet hors d’atteinte, le groupe de Pierrick a dévissé quelque peu et a été repris par celui où figurait Philippe Gilbert. La place d’honneur n’étant pas ce qu’il recherchait, il s’est contenté de la dixième place. Pour sa part, Arnaud a fini 18e.

Vos commentaires