l'Actualité

toutes les actualités

Yoann Offredo à l’attaque, Anthony Roux dans le Top 10

le 25 janv. 2016 - Tour Down Under, Etape 2, Unley – Stirling (132 km)
La deuxième étape du Tour Down Under, de nouveau courue sous une forte chaleur, est un classique de l’épreuve de South Australia. Après une échappée de Yoann Offredo, l’Australien Jay McCarthy (Tinkoff) s’est imposé dans la côte de Stirling et s’est emparé du maillot de leader en disposant d’un premier peloton de 90 coureurs dans lequel figuraient Anthony Roux (9e), Steve Morabito et Joann Le Bon.
« Puisque nous jouions le final avec Anthony Roux, explique Frédéric Guesdon, j’avais demandé aux gars d’être vigilants et de ne pas laisser partir un gros groupe. Une échappée de 4 coureurs est partie, Yoann Offredo y figurait mais après la côte de départ de 7 kilomètres, je lui ai demandé de ne pas rouler et l’écart n’a pas donc pris une grosse ampleur. De toute façon, Orica-GreenEdge a roulé pour la bonif… »

Tout s’est joué donc dans Stirling et McCarthy, bien connu d’Anthony Roux depuis le Circuit de la Sarthe en avril dernier, en a profité pour s’adjuger sa première victoire professionnelle.

« Il y a eu une chute dans le dernier kilomètre, poursuit Fred, notamment avec Gerrans (Orica-GreenEdge) et Westra (Astana). Elle a gêné Anthony qui était de toute façon un peu isolé même si ses équipiers avaient bien travaillé jusque là. Je peux dire qu’avec cette chaleur, les coureurs sont morts à l’arrivée. Les étapes sont assez courtes mais ça suffit largement. Ce n’est pas facile. Mes gars sont dans l’allure, y’a pas d’inquiétude mais la course, la première de l’année, est exigente. »

Anthony Roux figure donc dans le Top 10 du classement général à 10 secondes du leader et il sera de nouveau attendu jeudi dans la troisième étape Glenelg – Campbelltown, qui devrait être décisive pour le classement général.

« Il y a une côte assez dure à 6 kilomètres de l’arrivée, prévient le directeur sportif du Trèfle, il y a deux ans Anthony y avait fait top 10 sans parvenir à accompagner les premiers. Il est bien, ses équipiers sont motivés, on a un coup à jouer pour rester dans l’objectif d’un bon classement général. »

Vos commentaires